Un site utilisant unblog.fr

les malheurs de Lupin – la teigne
2 mai, 2012, 14 h 52 min
Classé dans : histoires,Santé

Une à deux semaines après la fin du traitement de Lupin contre le Coryza, son nez était toujours très sale. Il était même recouvert de croûtes noirs. J’ai repris rdv chez le véterinaire spécialisé qui réalisa un prélèvement pour analyse  en laboratoire. Comme il soupçonnait déjà une teigne, il me donna un traitement à administrer tous les jours, localement et oralement. Les résultats m’ont été envoyés au bout de 3 semaines et le  prélèvement était positif. Selon le vétérinaire, Lupin était déjà contagieux avant son arrivée en animalerie. La contamination se fait directement dans les élevages (souvent en raison de mauvaises conditions d’hygiène).

La teigne est une maladie très contagieuse et peut être transmissible à l’homme. Elle n’est pas dangereuse mais le traitement est long. En effet, il est particulièrement difficile de s’en débarrasser car la contamination se fait par contact direct avec la zone infectée (poils, peau, cheveux…).

J’ai moi même était contaminé par Lupin en lui faisant des calins (je ne savais pas encore qu’il était porteur du champignon).Les symptômes  sont des plaques rondes en forme de « roue de Sainte Catherine ».Pour ma part, j’en ai eu une seule au niveau du cou. Dans certains cas, le cuir chevelu peut-être atteint ce qui provoque une perte de cheveux au niveau de la zone infectée.

J’ai eu 1 mois de traitement antibiotique  à prendre 3 fois par jour + 1 crème anti-fongique à appliquer une fois par jour. Le traitement de Lupin a donc été prolongé pour éviter toute recontamination.

Je recommande de désinfecter l’habitat de vos animaux et tous leurs accessoires très régulièrement avec un produit adapté;  Les produits de la gamme Clinafarm ou Virkon sont très bien et ne sont pas nocifs pour vos animaux. Aspirez le sol et les tapis fréquemment et lavez vos vêtements ainsi que tous vos tissus contaminés à 60% minimum. Vous pouvez aussi utiliser des bougies fumigènes. Il faut dans ce cas enlever les animaux de la pièce, calfeutrer les bouches d’aérations puis revenir dans la pièce 4 à 5 heures après.



les malheurs de Lupin – Le Coryza
1 mai, 2012, 22 h 01 min
Classé dans : histoires,Santé

Toujours dans les jours qui ont suivis l’arrivée de Lupin, j’ai remarqué que celui-ci avait les moustaches recouvertes d’un liquide blanc et visqueux. Il éternuait de temps en temps et ses yeux étaient sales. J’avais toujours entendu dire que les lapins étaient des animaux très propre. C’est pourquoi j’ai appelé le véterinaire qui avait soigné le blocage du transit de Lupin et je lui ai décrit les sympômes. Il m’a répondu qu’il n’y avait rien d’alarmant et que du sérum physiologique pour humain ferait l’affaire.

Je n’étais pas convaincu par sa réponse et pour cause…
Après avoir trouvé un vétérinaire spécialiste des rongeurs et des lapins, le diagnostique ne se fit pas attendre… Il s’agissait du coryza. C’est une maladie qui s’apparente à un rhume mais qui dans les pires cas, s’il n’y a pas de traitement approprié, peut entrainer des lésions irréversibles. Une des plus impressionnante est le torticholis; le lapin à la tête complétement penchée sur le côté et ne peut plus la redresser.

Le traitement pour Lupin a été 3 injections d’antibiotiques tous les 3 jours . Mon lulu à eu droit en même temps à un check-up complet et à une vaccination contre la VHD et la myxomatose dont j’ignorais complétement l’existence…

Je voudrais donc souligner l’importance de trouver un véterinaire qui connait vraiment les lapins et qui y trouve de l’intérêt. Je reconnais que parfois les véterinaires spécialisés sont honnéreux mais quand on aime, on ne compte pas…



Les malheurs de Lupin – blocage du transit
1 mai, 2012, 20 h 28 min
Classé dans : histoires,Santé

Comme je l’ai dis précédemment, Lupin est un animal qui vient d’animalerie.
Deux jours après son arrivée, je l’ai retrouvé à mon réveil, prostré dans un coin, en boule et il produisait des sons assez forts. Je n’ai su que par la suite qu’il sagissait de grincements de dents, signe d’extrême douleur chez les lapins.

Je l’ai donc enmené chez un véterinaire non spécialisé NAC en urgence qui ne savait pas trop ce qu’il avait. Je lui ai dit qu’il ne s’alimentait plus et qu’il produisait des sons assez forts. Le véterinaire s’est mis à palper son abdomen. Diagnostic: des grosseurs dans l’estomac. Traitement: du jus d’ananas et nourrir l’animal exclusivement de foin et d’eau pour dissoudre les masses. J’ai suivi scrupuleusement ces conseils et ne voyant pas d’amélioration, j’ai repris rendez-vous.
Cette fois le vétérinaire réalisa une radio de son estomac où l’on distinguait parfaitement ces fameuses masses. Il fit une injection d’antibiotique pour stimuler son apétit et me recommanda de continuer à lui donner du jus d’ananas directement dans la bouche à l’aide d’une seringue prévue a cet effet. C’était le seul traitement possible car une opération sur un lapin aussi jeune était beaucoup trop risquée…
Il a fallu plus de 2 semaines pour que mon lulu retrouve une alimentation normale.

L’alimentation donnée en animalerie n’est pas adaptée aux jeunes lapins. En effet, ils ne sont pas sevrés et ont un système digestif immature. De plus, nous n’avons aucun renseignement sur la provenance et les conditions de vie des animaux.

C’est pourquoi, je déconseil fortement l’achat en animalerie. C’est un lieu où l’on se souci peu du bien être des animaux.



L’arrivée de Caline
1 mai, 2012, 17 h 02 min
Classé dans : présentation

Peu de temps aprés l’arrivée de Lupin, j’ai décidé d’adopter un nouveau lapin. Après quelques recherches sur internet, je suis tombée sur l’élevage « le monde de Sténa ». Je me suis alors empressée de consulter la rubrique des adoptions dans laquelle se trouvait tout plein de petits lapins tous très mignons. Mais une seule a retenue mon attention: Caline…
J’ai donc entrepris les démarches pour l’adoption. Caline est née le 17 novembre 2011 et elle est arrivée à la maison à la fin du mois de février (1 mois après son sevrage) en raison des problèmes de santé de Lupin.L'arrivée de Caline dans présentation 20120308_0734181-e1335886376348-225x300



L’arrivée surprise de Lupin
1 mai, 2012, 16 h 29 min
Classé dans : présentation

Tout commença un soir de novembre quand mon ami eu l’idée de m’offrir un petit compagnon tout blanc aux oreilles tombantes de plusieurs couleurs. Ca a été le coup de foudre immédiat… Il était si petit et si fragile, qui n’y résisterait pas? J’étais loin de me douter qu’une triste réalité se cachait derrière… Oui, cette magnifique petite boule de poils était issue d’animalerie. Inutile de vous dire que les problèmes de santé n’ont pas tardés à pointer leur nez (cela fera l’objet d’un autre article). Sa date de naissance est estimée au 15 septembre 2011.
Le choix de son prénom s’est imposé comme une évidence… Lupin, tout simpliiement.L'arrivée surprise de Lupin dans présentation 20120119_144219-e1335882537225-225x300


Ubloggie |
Dontforgettosmile |
Site Officiel ST ARMEL BRO... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AquariHome
| Creadonis
| Lacoutureamelienne